Start-up begins

... pour bien naître

Vous avez eu une idée, des financements, vous avez même eu la chance de recruter vos premiers collaborateurs. 

Il est grand temps de vous forger une identité en accord avec votre stratégie. 

« Quand j’ai créé Semawe, je n’avais pas d’idée de la culture, de la manière dont ça se passerait. Dès qu’il y a eu des premiers salariés, j’ai eu le souci qu’il se produise ce à quoi j’aspirais dans mon environnement de travail. J’ai fait l’effort de clarifier ce qui était important pour moi, pour pouvoir le communiquer rapidement. »


Aliocha Iordanoff

PDG de Semawe

Company rises

... pour bien grandir

Vous êtes aujourd’hui à la tête d’une belle start-up prospère, votre projet et votre manière de l’appréhender plaisent, le carnet de commande ne désemplit pas. 

Il est temps de penser expansion et donc recrutement. Les véritables talents ne courent pas les rues et vous passent régulièrement sous le nez...

Attention, faire grandir vos équipes peut représenter le risque de diluer votre culture d’entreprise

Une réflexion sur l’organisation et la gouvernance sera à amorcer en parallèle de l’expansion pour rester en accord avec votre culture et vos valeurs, tout au long de votre croissance.

Vous avez évité avec brio les pièges des débuts et votre culture d’entreprise commence à porter ses fruits (ligne directrice claire, recrutement de bons éléments, promotion de la culture du feedback et de la collaboration entre les salariés). Mais ce n’est pas le moment de se reposer ! Vos enjeux d’hier restent les mêmes : optimiser les performances à moindre coût. 


Aliocha Iordanoff

PDG de Semawe


Vincent Gallot

Président de Webqam

La culture évolutive

Les Indestructibles

… pour tenir bon dans les moments compliqués

Quelque chose ne tourne pas rond, votre turn-over est en nette hausse, depuis quelques mois les salariés semblent moins impliqués... Les super-symptômes sont clairs : vous traversez une crise de confiance sans précédent. Votre entreprise a subi plusieurs restructurations ces derniers mois : des évolutions qui ne semblent pas passer auprès de vos collaborateurs – et vous n’avez pas encore abordé le sujet de la fusion à venir...

La culture d’entreprise : un abri dans la tourmente

  • Une culture forte, un projet commun autour desquels se retrouver

  • Un cap à suivre

  • Une communication libre, permettant d’exprimer le ressenti de chacun de manière constructive

  • Un dialogue ouvert sur un mode de gouvernance en construction


Pauline Dessertine 

Responsable communication

chez Ubitransport



« J’ai conservé un mail qui date de quelques jours avant mon entrée dans l’entreprise, avec un petit mot pour me dire qu’ils étaient ravis de m’intégrer. 

Sur l’instant, au-delà des très bons contacts que j’avais eu lors du recrutement, c’est quelque chose qui m’avait touchée. Et c’est cette culture d’entreprise qui m’a donné envie de venir, au-delà de la thématique du transport dont j’étais assez éloignée. »


La culture d’entreprise : un impact business réel

Le Mag


Cycle de vie d’une 

super-entreprise

La vie de super-héros n’est pas de tout repos. Entre questions existentielles et attaques de supers-méchants, il n’est pas toujours simple de discerner la bonne marche à suivre. En entreprise, c’est la même chose ! Se doter d’une culture et de guidelines claires et concrètes, c’est se construire un véritable ossature pour éviter quelques sorties de piste tout au long de son existence...

La culture d’entreprise : un atout dès les premiers mois d’existence

La culture d’entreprise est déterminante lors d’un recrutement

Il faut vendre votre boîte ! Que ce soit dans vos annonces, en entretien ou lors de l’onboarding de nouveaux collaborateurs, il est essentiel de pouvoir promouvoir un projet, au-delà d’un poste ou d’un salaire. 

Votre culture d’entreprise est aussi un guide contre les « erreurs de casting » : un candidat compétent mais qui ne se reconnaîtra pas dans vos valeurs ne pourra pas rester longtemps chez vous !

Les gardiens de la culture d’entreprise

... pour bien vivre au quotidien

Vecteur de satisfaction et de bien-être des collaborateurs qui trouvent dans leur métier sens et enjeu


Laurence Medioni

Directrice communication et RSE chez Ubitransport


« On a conscience que plus la culture d’entreprise est bien comprise et véhiculée, plus cela permet de maintenir le cap dans une phase d'hypercroissance, qui peut être vécue comme une turbulence. »

En bref...

… votre super-culture sera un pilier tout au long de la vie de votre entreprise. Elle mérite donc que vous lui accordiez votre attention, et ce dès les premiers pas de votre start-up. Si elle est en partie naturelle, naissant des interactions entre collaborateurs et de la vision du fondateur, elle a aussi besoin d’être favorisée et monitorée pour éviter toute dérive… et toute dilution !


Le recrutement est  au  cœur

de  vos  préoccupations ?


Replongez-vous dans le Mag Digital League n° 1 : 

Le Mag


Cycle de vie d’une 

super-entreprise

La vie de super-héros n’est pas de tout repos. Entre questions existentielles et attaques de supers-méchants, il n’est pas toujours simple de discerner la bonne marche à suivre. En entreprise, c’est la même chose ! Se doter d’une culture et de guidelines claires et concrètes, c’est se construire un véritable ossature pour éviter quelques sorties de piste tout au long de son existence...

Vous avez eu une idée, des financements, vous avez même eu la chance de recruter vos premiers collaborateurs. 

Il est grand temps de vous forger une identité en accord avec votre stratégie. 

... pour bien naître

La culture d’entreprise : un atout dès les premiers mois d’existence

  • Un cap à suivre lors des premières décisions stratégiques
  • Une base solide pour accueillir les premiers collaborateurs 
  • Un moyen d’anticiper les compétences individuelles et collectives dont vous aurez besoin demain 
  • Une base formelle de valeurs sur lesquelles capitaliser auprès de vos clients 

« Quand j’ai créé Semawe, je n’avais pas d’idée de la culture, de la manière dont ça se passerait. Dès qu’il y a eu des premiers salariés, j’ai eu le souci qu’il se produise ce à quoi j’aspirais dans mon environnement de travail. J’ai fait l’effort de clarifier ce qui était important pour moi, pour pouvoir le communiquer rapidement. »


Aliocha Iordanoff

PDG de Semawe

Vous êtes aujourd’hui à la tête d’une belle start-up prospère, votre projet et votre manière de l’appréhender plaisent, le carnet de commande ne désemplit pas. 

Il est temps de penser expansion et donc recrutement. Les véritables talents ne courent pas les rues et vous passent régulièrement sous le nez...

Company rises

... pour bien grandir

Start-up begins

La culture d’entreprise est déterminante lors d’un recrutement

Il faut vendre votre boîte ! Que ce soit dans vos annonces, en entretien ou lors de l’onboarding de nouveaux collaborateurs, il est essentiel de pouvoir promouvoir un projet, au-delà d’un poste ou d’un salaire. 

Votre culture d’entreprise est aussi un guide contre les « erreurs de casting » : un candidat compétent mais qui ne se reconnaîtra pas dans vos valeurs ne pourra pas rester longtemps chez vous !

La culture évolutive

Attention, faire grandir vos équipes peut représenter le risque de diluer votre culture d’entreprise

Une réflexion sur l’organisation et la gouvernance sera à amorcer en parallèle de l’expansion pour rester en accord avec votre culture et vos valeurs, tout au long de votre croissance.

Travailler sa marque employeur

L’entreprise est une marque pour les collaborateurs, comme pour les futurs candidats. Pourquoi dès lors ne pas la traiter comme telle et la rendre plus sexy ? 

La marque employeur vous apportera rayonnement et puissance dans la guerre des talents : attirant de nouveaux collaborateurs qualifiés tout en fidélisant vos salariés. Mais pour pouvoir communiquer sur soi encore faut-il bien se connaître et avoir une identité solide


« Nous sommes soucieux de véhiculer à l’extérieur une image qui reflète les traits caractéristiques de l’interne pour attirer des personnes intéressées par les valeurs qu’on propose. Mais notre image sert aussi de filtre, pour que les personnes qui viennent vers nous soient certaines que c’est ce dont elles ont envie. »

Aliocha Iordanoff

PDG de Semawe

« J’ai conservé un mail qui date de quelques jours avant mon entrée dans l’entreprise, avec un petit mot pour me dire qu’ils étaient ravis de m’intégrer. 

Sur l’instant, au-delà des très bons contacts que j’avais eu lors du recrutement, c’est quelque chose qui m’avait touchée. Et c’est cette culture d’entreprise qui m’a donné envie de venir, au-delà de la thématique du transport dont j’étais assez éloignée. »

Pauline Dessertine 

Responsable communication

chez Ubitransport


Le recrutement   est   au cœur de vos   préoccupations ?


Replongez-vous dans le Mag Digital League n° 1 : 

Les gardiens de la culture d’entreprise

... pour bien vivre au quotidien

Vous avez évité avec brio les pièges des débuts et votre culture d’entreprise commence à porter ses fruits (ligne directrice claire, recrutement de bons éléments, promotion de la culture du feedback et de la collaboration entre les salariés). Mais ce n’est pas le moment de se reposer ! Vos enjeux d’hier restent les mêmes : optimiser les performances à moindre coût. 


La culture d’entreprise : un impact business réel

Levier d’adhésion et d’engagement pour les salariés qui ont à cœur de travailler pour atteindre un but commun

Facilitatrice de rencontres, elle favorise les échanges techniques comme informels

Vecteur de satisfaction et de bien-être des collaborateurs qui trouvent dans leur métier sens et enjeu

« Mon leitmotiv, c’est la performance par le plaisir et c’est pour cela qu’on travaille beaucoup sur le bien-être au travail. On part du principe qu’un collaborateur épanoui est un collaborateur productif. »


Vincent Gallot

Président de Webqam

« Notre culture est un atout, nous sommes dans une période où la recherche de sens est un mouvement de fond dans la société. C’est quelque chose qui traverse toute les strates et les métiers. Cela nous permet de répondre à la question du pourquoi on fait les choses, pourquoi on se lève tous les matins. Et le fait d’avoir fait ce travail de réflexion en amont nous permet d’assurer un cadre de travail épanouissant et inspirant pour des gens en recherche de sens. »


Aliocha Iordanoff

PDG de Semawe

Les Indestructibles

… pour tenir bon dans les moments compliqués

Quelque chose ne tourne pas rond, votre turn-over est en nette hausse, depuis quelques mois les salariés semblent moins impliqués... Les super-symptômes sont clairs : vous traversez une crise de confiance sans précédent. Votre entreprise a subi plusieurs restructurations ces derniers mois : des évolutions qui ne semblent pas passer auprès de vos collaborateurs – et vous n’avez pas encore abordé le sujet de la fusion à venir...

La culture d’entreprise : un abri dans la tourmente

  • Une culture forte, un projet commun autour desquels se retrouver

  • Un cap à suivre

  • Une communication libre, permettant d’exprimer le ressenti de chacun de manière constructive

  • Un dialogue ouvert sur un mode de gouvernance en construction

Combattre le brown-out

  • Symptômes : baisse de l’engagement, dépression
  • Origine : perte de sens, absurdité de certaines tâches quotidiennes (absence de mise en perspective)

  • Traitement : trouver le compromis parfait entre aspirations / personnalité / culture d’entreprise

  • Posologie : questionnaires et entretiens individuels réguliers. 

La culture se construit au quotidien et se nourrit de feedbacks sur l’ambiance générale et les sentiments des employés.


Laurence Medioni, 

Directrice communication et RSE chez Ubitransport


« On a conscience que plus la culture d’entreprise est bien comprise et véhiculée, plus cela permet de maintenir le cap dans une phase d'hypercroissance, qui peut être vécue comme une turbulence. »

En bref...

… votre super-culture sera un pilier tout au long de la vie de votre entreprise. Elle mérite donc que vous lui accordiez votre attention, et ce dès les premiers pas de votre start-up. Si elle est en partie naturelle, naissant des interactions entre collaborateurs et de la vision du fondateur, elle a aussi besoin d’être favorisée et monitorée pour éviter toute dérive… et toute dilution !

Découvrez ce que la culture d’entreprise n’est pas... >

Le Mag

Contactez-nous

Lorem ipsum dolor sit amet....
S'il vous plaît entrez votre nom
S'il vous plaît entrer une adresse e-mail correcte
Merci de saisir un commentaire
Je vous remercie! Votre commentaire a été envoyé!
Quelque chose a mal tourné tout en soumettant la forme. Réessayer.

Partagez le mag !

Ou suivez-nous sur nos socials

Bienvenue sur le mag Digital League !

Plein écran